cejef CEJEF|lois

Option complémentaire : Musique

Objectifs

Les disciplines des arts participent à une formation généraliste et ouverte aux domaines essentiels de la connaissance.

Les disciplines artistiques (arts visuels et musique) offrent à l’élève, candidat à la maturité suisse, des éclairages différents mais complémentaires sur le monde. Elles contribuent à l’épanouissement de l’individu en développant ses capacités émotionnelles et son sens esthétique.

L’option complémentaire musique vise, d’une part, à l’approche du phénomène musical dans sa globalité, d’autre part, à sensibiliser les élèves aux multiples domaines dont dépend la musique ou auxquels elle apporte une contribution significative.

Les divers phénomènes musicaux sont abordés dans leur environnement historique (causes et prolongements), dans leur(s) fondement(s) culturel(s), voire philosophique(s), de même que dans leurs implications socio-économiques.

Dans le courant de ces deux années OC, un travail personnel de recherche est demandé à l’élève. Le sujet est défini d’un commun accord entre l’élève et l’enseignant. Si l’opportunité se présente, l’interdisciplinarité est encouragée.

Le professeur visera à privilégier, lors de l’élaboration de son cours, les finalités suivantes :

  • L’enseignement met l’accent sur l’éveil de la curiosité face aux phénomènes musicaux. La formation à l’écoute et à la compréhension d’un événement musical y occupe une place prépondérante.
  • La perspective pluridisciplinaire sera exploitée en replaçant les événements musicaux dans leur contexte historique et socioculturel. On établira ainsi des liens avec d’autres branches enseignées comme les arts visuels, l’histoire, la littérature...
  • L’évolution de la musique au travers de l’évolution de la société sera étudiée sans discrimination ni a priori pour développer chez l’élève le sens critique. Les différents genres musicaux d’aujourd’hui ne seront pas oubliés (jazz, pop, rock, etc. )
  • Approche critique de la musique au travers du regard d’interprètes, de compositeurs.

Savoirs

  • Avoir une connaissance relativement précise, pour chaque époque de l’histoire occidentale de la musique (du baroque à nos jours), de quelques compositeurs dont l’importance est reconnue, ainsi que de leurs œuvres principales.
  • Connaître les compositeurs et interprètes les plus représentatifs de notre civilisation. Approcher leurs œuvres les plus importantes (sans restriction de genres).
  • S’interroger sur le sens de la musique ainsi que sur les conditions et implications de l’acte créateur musical...

Savoir-faire

  • Acquérir un langage adéquat pour parler d’une œuvre ou d’une pratique musicale.
  • Relier l’histoire de la musique à son environnement culturel, économique, scientifique...
  • Etablir, dans un esprit de synthèse, des liens entre les phénomènes musicaux proprement dits et leur environnement historique, économique et socioculturel.

Savoir-être

  • L’élève s’ouvrira à l’écoute des musiques du monde et à leur compréhension en redonnant leurs vraies valeurs aux questions de goût.
  • Il relativisera ses goûts ou ses jugements en les confrontant dans un respect mutuel tant à ceux de ses camarades qu’à ceux de ses aînés.
  • Il prendra conscience de la dimension artistique d’une œuvre musicale ainsi que de son sens. Il ira à sa découverte par la réflexion, de même que par l’entraînement à l’écoute active.
  • Il participera à titre d’auditeur (ou d’exécutant) à la vie musicale de la région. Il restera ouvert et curieux de manière à élargir ses connaissances et permettre dialogue et échange.

Programme

" Histoire de la musique ". L’approche pourra comporter des thèmes tels que :

Découverte de la musique :

  • au travers du regard d’interprètes, compositeurs (biographie, approche(s) et compréhension d’une œuvre (comparaisons)
  • idem jazz, autres mouvements de musique occidentale ou non.
  • musique et littérature (française, allemande, italienne, anglaise...), théâtre
  • musique et histoire (éveil des courants nationalistes, révolutions, politique, religion...)
  • musique et philosophie (Wagner - Nietsche,...)
  • Musique et mathématique - physique (accordage tempéré, accords, sons harmoniques...)
  • musique et biologie (perception du phénomène sonore : l’audition, la voix...)
  • musique et éducation physique (rythmique, mouvement ...)
  • Travaux personnels de recherche, exposés...

Pour traiter certains thèmes, il sera parfois nécessaire de faire appel à des spécialistes enseignant d’autres disciplines.

Evaluation

Les connaissances et savoir-faire sont vérifiés lors d’épreuves écrites ou d’interrogations orales. L’accent est mis sur les capacités à effectuer des recherches, mais aussi sur l’analyse, le commentaire de thèmes abordés.