cejef CEJEF|lois

Discipline fondamentale : Italien

Généralités

L'enseignement de l'italien entend initier l'élève à la langue, la civilisation et la vie italiennes.

Il veut également favoriser la cohésion nationale en revalorisant la culture et l'identité de la Suisse italienne. Il invite les élèves au contact avec la communauté italophone vivant dans le Jura.

Interdisciplinarité : l'apprentissage de l'italien permet une ouverture vers de multiples domaines, tels les arts visuels (cinéma, théâtre, histoire de l'art), la musique, l'histoire, la géographie physique et humaine, etc.


Objectifs

1ère année

Après l'accueil et la transition avec l'école secondaire, l'enseignant aura le souci de la mise à niveau et l'homogénéisation de sa classe. Il mettra l'accent sur la compréhension de messages simples, oraux et écrits; il encouragera l'expression, surtout orale, en continuant à sensibiliser l'élève à l'importance de la prononciation et de l'accentuation.

Savoirs

  • Vocabulaire de base d'environ 1000 mots
  • Grammaire italienne de base

Savoir-faire

  • CO (compréhension orale) et CE (compréhension écrite) : l'élève sait aborder et exploiter des messages simples
  • EE (expression écrite) et EO (expression orale) : l'élève est capable de s'exprimer spontanément sur des sujets familiers et dans des situations de la vie courante
  • thème grammatical simple
  • lecture à haute voix d'un texte simple par imitation ou avec préparation
  • acquisition d'automatismes par la mémorisation et la pratique en laboratoire de langues

Savoir-être

Pour tirer profit de l'enseignement de l'italien, l'élève devrait :

  • avoir de l'intérêt pour une langue dans laquelle on peut progresser rapidement
  • oser s'exprimer sans craindre de faire des fautes
  • faire preuve de constance et de rigueur afin d'éviter les pièges d'une langue réputée "facile"
  • gérer au plus vite son propre apprentissage

Evaluation

  • CO : évaluation non sommative par le jeu des questions-réponses
  • CE : évaluation sommative par la version
  • EE : contrôles de grammaire et de vocabulaire; production de textes libres; parfois, thème arrangé
  • EO : évaluation formative et/ou sommative de textes préparés et de productions personnelles

2ème année

L'apprentissage pourra désormais se dérouler en ateliers d'activités (théâtre, jeux de rôles sur des situations réelles, conversation, emploi du multimédia). Par l'élargissement des acquis purement linguistiques, l'élève passera progressivement à l'étude de documents originaux plus complexes. L'enseignant mettra l'accent sur l'ouverture aux cultures italienne et suisse italienne, en favorisant la rencontre avec des intervenants italophones. Il encouragera les échanges linguistiques en informant les élèves sur les programmes existants.

Savoirs

  • Elargissement du vocabulaire à 2000 mots
  • Approfondissement de la grammaire

Savoir-faire

  • CE : passage progressif à des documents authentiques. L'élève doit pouvoir comprendre un texte (courant ou littéraire) en faisant appel à ses facultés analytiques, synthétiques et associatives.
  • EE : rédaction de comptes-rendus ou de résumés à partir d'une matière étudiée en classe. Thème arrangé (phrases et/ou textes) pour lequel l'élève sera capable de se servir des ouvrages de références à disposition : grammaires, dictionnaires bi et mono-lingues, encyclopédies, moyens informatiques et multimédia.
  • CO : l'élève doit pouvoir repérer et comprendre les informations essentielles de messages de nature variée; sensibilisation aux différents accents régionaux.
  • EO : présentation de sujets libres avec préparation : l'élève transmettra des messages de complexité variable et de manière à être compris (prononciation et accentuation correctes).

Savoir-être

  • affirmation de soi et confiance en soi
  • curiosité pour une autre culture et une autre mentalité
  • ouverture aux autres, apprentissage de l'écoute et de la tolérance par le travail en groupe

Evaluation

  • EE : contrôles de grammaire et de vocabulaire; parfois , thème arrangé. Production de textes libres
  • CE : questions portant sur des textes de nature variée, préparés ou non
  • EO : évaluation formative et/ou sommative de lectures préparées et d'exposés brefs
  • CO : contrôles formatifs et/ou sommatifs à partir de messages divers et plus complexes qu'en 1ère année

3ème année

La maîtrise orale sera suffisante pour présenter un sujet non préparé et des exposés, littéraires ou d'autres types (scientifiques, artistiques, etc). L'élève devra être capable, oralement ou par écrit, de donner son avis, défendre son opinion et exprimer ses sentiments sur un texte ou un sujet particulier.

Savoirs

  • révision et consolidation des notions acquises
  • enrichissement du vocabulaire à 2500 mots
  • acquisition d'une méthode d'analyse littéraire

Savoir-faire

  • CE et EO : Lecture et commentaire d'extraits de textes littéraires préparés. Lecture à domicile d'une œuvre à choix (XIXème ou XXème siècle)
  • EO : participation active à toutes les formes de débats d'idées
  • CO : compréhension des idées essentielles de messages non destinés à des francophones
  • EE : thème et exercices de transformation et commentaire ou rédaction en vue de l'examen écrit. L'élève saura utiliser correctement plusieurs formes d'expression écrite (lettre, commentaire, prise de notes, résumé, rédaction).

Savoir-être

  • faire appel à son imagination et sa créativité à des fins d'expression écrite et orale
  • se fixer des objectifs d'apprentissage : développer les ressources et les stratégies d'apprentissage les mieux adaptées à sa personnalité pour les atteindre
  • porter un regard critique sans préjugés sur la culture italophone
  • être sensible aux grandes problématiques du monde contemporain

Evaluation

  • EE : contrôle de grammaire et de vocabulaire; thème arrangé; parfois résumé et analyse de texte; rédaction.
  • EO : évaluation formative et/ou sommative de lectures préparées, d'exposés et de commentaires
  • CO : contrôles formatifs et/ou sommatifs
  • CE et EE : évaluation formative et/ou sommative en vue de l'examen final de baccalauréat