cejef CEJEF|lois

Discipline fondamentale : Economie / Droit

Généralités

1. Le Plan d'études cadre pour les écoles de maturité (PEC-MAT) du 9 juin 1994 pour l'économie et le droit, dont les objectifs généraux sont rappelés ci-dessous, sert de référence au programme.
L'enseignement de l'économie et du droit analyse et commente les mécanismes de production, d'échange et de consommation des biens et des services dans une structure sociale donnée. Il étudie l'interdépendance de ces mécanismes avec l'organisation sociale.
Il développe la compréhension des situations et des changements économiques et juridiques, que la dimension historique élargit et complète.
Il révèle les valeurs que toute analyse de la société présuppose.
Il favorise l'appréciation des objectifs d'un système économique, celle de ses éléments constitutifs et des conséquences qui en découlent.
Il permet de situer l'opposition entre des objectifs à court terme et à long terme, des objectifs individuels et collectifs selon des critères techniques, mais aussi éthiques.

2. Économie + Droit représente un groupe de disciplines s'insérant dans le cadre des sciences humaines. Le titre est réducteur car il recouvre un ensemble de branches très différentes par leur objet, leur étude ou encore leur finalité. Cependant, elles ont en commun de concourir à la compréhension des phénomènes liés à la production, à la répartition et à la consommation de biens dans ce monde. Pour ces raisons il est nécessaire, d'une part, de formuler les objectifs et le programme cadre de chacune de ces branches et, d'autre part, d'envisager un enseignement différencié selon que la discipline est enseignée en discipline fondamentale (DF), en option spécifique (OS) ou en option complémentaire (OC).

3. Les fins de l’enseignement du droit sont plus spécifiquement l’approche pratique, intellectuelle et éthique des problèmes juridiques auxquels les personnes sont confrontées :

  • les aptitudes pratiques proviennent de la capacité à reconnaître et apprécier des faits tirés de la réalité concrète, à déterminer les conditions de réalisation des faits juridiques, à comprendre des documents produits dans la vie pratique;
  • les capacités intellectuelles sont exercées par la mise en relation des faits réels et des règles qu’on peut leur appliquer;
  • l’attitude éthique trouve sa source dans l’appréciation critique des solutions auxquelles aboutit la résolution de cas.

L’enseignement du droit conduit l’élève à comprendre l’élaboration et la modification des normes juridiques. Il précise à l’élève son rôle de citoyen responsable. Il fait prendre conscience que l’insertion dans le corps social repose sur des principes et des règles qui délimitent droits et devoirs de chacun. Il tend à faire exercer un jugement critique sur les valeurs qui fondent la communauté sociale. L’acquisition de notions juridiques de base et les cas où elles s’appliquent contribuent à l’initier au raisonnement déductif (syllogisme) en identifiant la règle applicable et en l’appliquant.

Cet enseignement est destiné à l'ensemble des élèves de première année du lycée. Il doit être envisagé comme une ouverture vers les mondes économique, juridique et social.

 

Branche: économie politique

Objectifs

L'étude de l'économie politique, en discipline fondamentale, a pour buts essentiels :

L'étude de l'économie politique s'inscrit dans un contexte d'interdisciplinarité puisqu'elle se réfère à d'autres domaines d'enseignement (histoire, géographie, droit, gestion, philosophie, mathématique) et qu'elle en utilise parfois les instruments ou les résultats.

Savoirs

Dans le cadre de cette discipline, les connaissances suivantes seront développées :

Savoir-faire

L'élève devra être à même:

Savoir-être

L'élève devrait être capable:

Évaluation

L'évaluation de savoirs se fera de manière sommative. Elle tendra à vérifier que les connaissances développées ont été acquises par les élèves. L'évaluation du savoir-faire se fera de manière sommative sur la base de compréhension de textes économiques, de lectures explicatives de tableaux statistiques et graphiques; ou encore de notes de synthèse explicatives d'une action économique. La note finale résultera de la moyenne obtenue dans les branches Économie politique et Droit.


Branche : droit

Objectifs

Savoirs

Savoir-faire

Comprendre le sens de quelques règles juridiques courantes, reconnaître les principes qui les fondent, délimiter le champ respectif de l’État et de l’individu, être capable de mener et de présenter une étude de cas.

Savoir-être

L’enseignement du droit doit pousser l’élève à comprendre les structures juridiques, à prêter attention à leur évolution, à leur modification, à se familiariser avec la rigueur du raisonnement juridique et à lui faire prendre conscience de la relativité des normes juridiques, savoir où trouver les normes applicables.

Évaluation

Interrogations orales et écrites. Travaux personnels. La note de droit est intégrée dans la note semestrielle Économie + droit.